Vous êtes ici : AccueilActualités

Guide Le militant face à la police

guide face policeFace aux régressions sociales, les militant-e-s de la CGT sont à l’offensive et de tous les combats.

Le gouvernement et le patronat nous ont « déclaré la guerre » parce que nous n’acceptons pas d’accompagner ces régressions. En criminalisant toutes les formes d’actions syndicales, ils tentent de nous faire taire.

Connaître ses droits permet de résister et de déjouer toute stratégie d’intimidation et de pression. Ne lâchons rien sur ces questions-là. Pas de conquêtes sociales sans libertés syndicales !!!

 

Le guide LE MILITANT FACE À LA POLICE

À PARTIR DU 5 DÉCEMBRE, TOUTES ET TOUS GRÈVE !

greve 00

Les organisations syndicales CGT, FO, SOLIDAIRES et les organisations de jeunesse FIDL, MNL, UNL, UNEF appellent à la grève généralisée et reconductible contre le projet de réforme de retraites par points et pour gagner un renforcement, une amélioration du système actuel de retraites solidaire et intergénérationnel.

La CGT INTÉRIM appelle l’ensemble des travailleurs/travailleuses intérimaires et permanent.e.s à se mobiliser partout en France, par la grève, la mobilisation et la participation aux manifestations, le 5 décembre prochain.

D’ici le 5 décembre, la CGT appelle à poursuivre la construction de l’action par la tenue d’Assemblées Générales dans les entreprises, les services publics et les administrations, pour que les salarié.e.s et agent.e.s décident, sur la base de leurs revendications et dans l’unité, des modalités des actions, de la grève, de sa reconduction pour un mouvement qui s’inscrit dans la durée afin de gagner le progrès social.

La convergence des mobilisations sociales est une nécessité pour gagner sur les revendications. Elle doit se faire avec toutes les organisations syndicales qui portent cette même aspiration ainsi qu’avec l’ensemble des forces politiques de progrès, le monde associatif et les mouvements citoyens, à l’instar de l’appel à la convergence des Gilets Jaunes dans leur déclaration du 3 novembre dernier.

Les ingrédients sont réunis pour réussir un grand 5 décembre, ce qui donnera le ton des suites de la mobilisation.

Les mobilisations et grèves du 5 décembre porteront l’exigence du rejet « en bloc » du projet gouvernemental de réforme des retraites qui impactera fortement, durablement et négativement le niveau des pensions de toutes et tous, que l’on soit issu du secteur public ou du secteur privé.

La CGT se bat pour une autre réforme des retraites et porte un ensemble de revendications, notamment : un départ à taux plein à 60 ans, une prise en compte des pénibilités, des années d’études et de précarité, une augmentation générale des pensions…

 

 APPEL DE LA CGT INTÉRIM (à diffuser largement dans les entreprises utilisatrices et au delà).

 

EMCONOPA TT, championne de la fraude

2018 chantier iterSur le chantier ITER à Cadarache, une vingtaine de salariés intérimaires espagnols de l’ETT EMCONOPA, groupe espagnol COPUNO dirigé par Francesc OJEDA, expriment leur ras-le-bol.

Vendredi 22 juin, ils ont cessé le travail et se sont déplacés dans les algeco du donneur d’ordre, la société espagnole FERROVIAL, pour exiger des explications sur les problèmes qu’ils rencontrent avec leurs fiches de paie.

Depuis plusieurs mois, la centaine d’intérimaires espagnols, en CDI-Intérimaire pour EMCONOPA, et présents depuis des années sur le chantier ITER, exigent le versement des indemnités de fin de mission que leur doit l'ETT suite au passage en CDI-I et la remise immédiate de la carte tiers-payant de la mutuelle « Intérimairesanté » ainsi que l’accès aux dispositifs de la formation professionnelle de branche.

En effet, EMCONOPA TT bafoue les droits des salariés, renvoie au pays les travailleurs accidentés sans respecter les arrêts de travail, refuse de payer les indemnités de déplacement, refuse de payer les heures de délégation au délégué syndical, refuse de respecter les obligations conventionnelles prévues par les accords de branche de l’intérim.

Durant plusieurs heures, les bureaux parisiens de sa filiale française, avait déjà été occupée en février pour exiger le respect des accords de branche et le paiement des heures non payées. L’inspection du travail a été saisie.
En Espagne, EMCONOPA TT est dans le collimateur permanent des syndicats. Cette société a gagné une très mauvaise réputation pour la violation constante des droits des travailleurs.

drapeaux cgt 01drapeaux cgt 02drapeaux cgt 03drapeaux cgt 04drapeaux cgt 05drapeaux cgt 06drapeaux cgt 07drapeaux cgt 08drapeaux cgt 09

bandeau LM 2

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

BANDEAU ELECTIONS

 

amiante 7 4176626

je veuxdusoleil

lm HS novembre 2019

journee rouge douai

 

livret SI 2017

 

 

BLOC MARQUE INTERIMAIRES SANTE WEB

Interimaires Sante SIACI SAINT HONORE

guide face police

Real time web analytics, Heat map tracking

Total: 149