Comité d'entreprise et délégués du personnel

CELe comité d'entreprise est l'une des institutions représentatives du personnel (IRP) au sein de l'entreprise. Sous l’impulsion du Conseil National de la Résistance, il est mis en place en 1945, dans toutes les entreprises de plus de 50 salariés.

Dans le CE, il y a le chef d'entreprise, des représentants élus par les salariés et un représentant syndical pour chaque syndicat représentatif.

Les salariés votent pour choisir leurs représentants. Le CE est informé et consulté sur l'organisation du travail modification de la durée ou de l'organisation du travail, la formation professionnelle, le licenciement collectif pour motif économique, etc.

Le CE gère aussi les activités sociales et culturelles de l'entreprise. Il prend en charge des activités concernant la famille du salarié (arbres de Noël, tickets cinéma, remboursement partiel des licences sportives, réductions loisirs, colonies de vacances, voyages, etc…). Tous les ans, le patron verse une subvention au comité d'entreprise pour financer ces activités.

 

Les délégués du personnel

progression cgtPorte parole des salariés auprès de l'employeur et de l'Inspection du Travail, les Délégués du Personnel (DP) ont pour mission de faire remonter toutes les réclamations individuelles et collectives des salariés.

Ils veillent à l'application du Code du Travail et des autres dispositions légales concernant la protection sociale, la santé et la sécurité, ainsi que des conventions et accords applicables dans l'entreprise, le respect des droits pour les intérimaires en mission (13ème mois, indemnités de déplacement, paniers,...)

Lorsqu'un salarié se pose des questions ou rencontre des problèmes tels que : souffrance au travail, respect des droits sociaux et des accords collectifs, conflit avec sa hiérarchie, mobilité bloquée ou forcée, droit à la formation, etc., celui-ci peut faire appel à un délégué.

Si un conseil ne suffit pas, le salarié et le délégué déterminent alors quelle action engager : rendez-vous avec la hiérarchie ou avec la Direction, interpellation de l'inspection du travail, engagement d'une procédure aux prud'hommes ou à la sécurité sociale, dépose d'une réclamation lors des questions mensuelles délégués/direction ...
Aujourd'hui, le faible nombre de militants qui doivent cumuler les mandats, être partout à la fois et sont noyés dans des réunions avec la direction, risquent d'affaiblir le contact avec leurs collègues sur le terrain.
Pour inverser cette tendance, la CGT a besoin de vous. Plus il y aura de syndiqués et de salariés prêt à s'engager, même un petit peu, plus les délégués du personnel seront efficaces. 

 

Porte parole des salariés auprès de l’employeur et de l’Inspection du Travail, les Délégués du Personnel (DP) ont pour mission de faire remonter toutes les réclamations individuelles et collectives des salariés.

Ils veillent à l’application du Code du Travail et des autres dispositions légales concernant la protection sociale, la santé et la sécurité, ainsi que des conventions et accords applicables dans l'entreprise, le respect des droits pour les intérimaires en mission (13ème mois, indemnités de déplacement, paniers,…)

Lorsqu’un salarié se pose des questions ou rencontre des problèmes tels que : souffrance au travail, respect des droits sociaux et des accords collectifs, conflit avec sa hiérarchie, mobilité bloquée ou forcée, droit à la formation, etc., celui-ci peut faire appel à un délégué.

Si un conseil ne suffit pas, le salarié et le délégué déterminent alors quelle action engager : rendez-vous avec la hiérarchie ou avec la Direction, interpellation de l’inspection du travail, engagement d’une procédure aux prud’hommes ou à la sécurité sociale, dépose d’une réclamation lors des questions mensuelles délégués/direction …

Aujourd’hui, le faible nombre de militants qui doivent cumuler les mandats, être partout à la fois et sont noyés dans des réunions avec la direction, risquent d’affaiblir le contact avec leurs collègues sur le terrain.

Pour inverser cette tendance, la CGT a besoin de vous. Plus il y aura de syndiqués et de salariés prêt à s’engager, même un petit peu, plus les délégués du personnel seront efficaces.