LE 14 JUIN, TOUTES ET TOUS À PARIS !

Mobilisation générale !

19me siecleDepuis plusieurs semaines, des dizaines de milliers de salarié-e-s sont en grève, manifestations et en actions dures, contre le projet de Loi Travail et pour l’amélioration des conditions de travail de tous les salariés.

L'intersyndicale et les syndicats d'étudiants et lycéens (CGT, FSU, FO, SOLIDAIRES, UNEF, UNL, FIDL) appellent le mardi 14 juin, à une manifestation nationale et unitaire qui est organisée à Paris.

L'Union Syndicale de l'Intérim CGT appelle l’ensemble de ses adhérent·e·s et  sympathisant·e·s à nous rejoindre et à participer à cette manifestation qui s'annonce déjà gigantesque.

Dans de  nombreux départements, la CGT a organisé des cars pour se rendre à Paris, mais ils sont quasiment pleins.

D'autres possibilités existent pour s'y rendre

covoiturage libreLe site covoiturage-libre.fr a également mis en place un espace dédié pour covoiturer le 14 juin (libre, sans retenu...) http://covoiturage-libre.fr/manif_14juin.php

LE 14 JUIN TOUTES ET TOUS EN GRÈVE, c’est à PARIS ET DANS LA RUE QUE ÇA SE PASSE !

EN AVANT !!! LA LUTTE CONTINUE !

 Appel de l'USI-CGT

Chez ADECCO, la CGT en tête. Maintenant il faut voter au second tour !

elections adeccoMERCI et BRAVO à tous les électeurs et électrices, intérimaires et employé-es du réseau et des fonctions supports, qui ont voté CGT !

Chez ADECCO, vous avez été nombreux à porter la CGT comme 1ère organisation syndicale au 1er tour. La CGT demeure par son influence et par le nombre de voix, le premier syndicat de la boîte chez les salariés intérimaires malgré la présence de listes conduites par des salarié-es permanents d'agence, alliés de la Direction (UNSA, FO, CFDT, CFE/CGC).
L’ensemble des travailleurs portent une large confiance au syndicalisme et particulièrement envers la CGT. Par sa présence, sa combativité, sa disponibilité. 

 

 RESULTATS DU 1er TOUR
CGT 26,77 %
UNSA 20,03 %
CFDT 18,88 %
FO 14,48 %
SOLIDAIRES 9,85 %
CFTC 6,46 %
CFE/CGC 3,53 %

Alors que la mobilisation contre la loi Travail s’étend dans tout le pays, les salariés intérimaires et permanents qui n’acceptons plus la dictature patronale, nous disposons d’une arme redoutable pour se faire respecter : le vote CGT !

LA CGT ADECCO VOUS APPELLE À VOTER AU SECOND TOUR !
Du 25 juin au 7 juillet, en votant massivement, pour les listes CGT, vous conforterez l’action quotidienne de ses représentant-es, qui n’ont de cesse depuis ces dernières années de défendre vos intérêts collectifs et individuels.
Plus il y aura de candidats CGT élus, plus forte sera votre voix face aux patrons. C’est par votre participation massive en faveur de la CGT, que vos droits seront défendus le plus efficacement possible.
affiche adecco 2015

Par correspondance, comment voter CGT?
Placez simplement le bulletin de vote « titulaires CE », « suppléants CE », « titualires DP » et « suppléants DP » dans l’enveloppe correspondante.
Merci de ne porter aucune inscription ni aucun signe de reconnaissance sur vos bulletins de vote.

N’oubliez pas de VOTER pour les listes CGT (4 bulletins).
Si vous ajoutez des annotations, des ratures ou tout signe distinctif, vos bulletins seront considérés comme nuls. Il en sera de même si l’enveloppe de vote est vide.

Face à la répression, défendez-vous !

Face aux régressions sociales, les militant-es de la CGT sont à l’offensive et de tous les combats.
Affiche Police2Le gouvernement et le patronat nous ont «déclaré la guerre» parce que nous n’acceptons pas d’accompagner ces régressions.
En criminalisant toutes les formes d’actions syndicales, ils tentent de nous faire taire.
Connaître ses droits permet de résister et de déjouer toute stratégie d’intimidation et de pression. Ne lâchons rien sur ces questions-là.
Pas de conquêtes sociales sans libertés syndicales !!

  Pour vous défendre face à la police, la CGT met à votre disposition le guide du manifestant.

Loin de s’essouffler, chaque jour voit, de nouveaux salariés d’entreprises et de branches rejoindre le mouvement en cours pour exiger le retrait de la loi « travail ». Le gouvernement, avec Manuel Valls à sa tête, est en train de perdre son sang-froid et conjuguer violences physiques et verbales à l’encontre des salariés qui contestent son projet de loi, arme de destruction massive du droit du travail. Il affiche d’un côté, verbalement, sa volonté de dialogue mais utilise le 49.3 pour passer en force, et de l’autre la répression la plus féroce contre les salariés en lutte. Rien n’est laissé au hasard. Il va même jusqu’à utiliser l’arme judiciaire contre des manifestants, les menaçants de sanctions alors qu’ils participaient pacifiquement aux manifestations.

blocage depot 17 oct 2010 005Sa stratégie est d’installer un climat anxiogène, en espérant pouvoir y répondre par un climat sécuritaire dans un contexte d’état d’urgence, une fois de plus prolongé.

Les dernières déclarations gouvernementales montrent que le gouvernement est inquiet et qu’il accuse le coup de la mobilisation grandissante des salariés qui ont bien compris la nocivité du projet de la loi El Khomri. C’est le moment de mettre le pied sur l’accélérateur ! Tout montre désormais que nous pouvons gagner !

Dans l'intérim, le droit de grève existe, utilisez-le !

L'Union Syndicale de l'Intérim CGT appelle l'ensemble des salariés intérimaires et permanents des sociétés d'intérim à la mobilisation !

Dans l’intérim, plus les grévistes sont nombreux, mieux ils sont protégés contre d’éventuelles représailles de la part des employeurs. Donc, même si l’on peut faire grève seul dans les conditions citées dans le document qui suit, mieux vaut être plusieurs pour la faire.

droit greve00megaphone  1 Téléchargez

Si vous rencontrez des problèmes, l’Union Syndicale de l’Intérim CGT, le syndicat CGT de l’entreprise utilisatrice, le syndicat CGT de la société d'intérim ou l’Union Locale CGT peuvent vous informer et vous aider à participer à la grève. Il vous suffit de téléphoner pour en faire la demande. Prenez également le soin d'en informer l'inspection du travail.

Il est important de nous faire remonter toute participation à la grève afin de mieux vous protéger en cas de représailles.

Contact: 01 55 82 89 80 / 06 13 47 00 77 / 06 81 21 93 14

 

Appel à rejoindre la grève ! Soutien aux grévistes !

24.05.16 donges 3Dans le cadre de la mobilisation pour le retrait de la « loi travail », les secteurs du raffinage et de la pétrochimie sont en grève reconductible.

Afin de renforcer cette action, les grévistes occupent plusieurs dépôts pétroliers.

Pour garantir la pleine efficacité de celle-ci et conforter la grève reconductible dans ces secteurs qui impacte l’économie, l'USI-CGT appelle l’ensemble des militants intérimaires à prendre les dispositions nécessaires pour renforcer, dès maintenant, les piquets de grève et aider les grévistes à tenir.

 

24.05.16 donges 1Cette semaine, plusieurs initiatives auront lieu dans de nombreuses professions et secteurs (Énergie, Cheminots, Éducation, Construction…).

Celles-ci s’inscrivent pleinement dans la construction de la journée d’action de grève interprofessionnelle du 26 mai 2016.

La mobilisation contre la "loi Travail" s’élargit. De très nombreux points de blocages dans les entreprises ont été recensés aujourd’hui et la reconduction des actions est posée dans les assemblées générales.

 

JEUDI 26 MAI, TOUS DANS L'ACTION ! ON NE LÂCHE RIEN !

Le 3 mai çà continue !

Manifestation 1er mai 2016Depuis près de deux mois maintenant, salariés, jeunes, privés d’emploi, retraités répondent à l’appel des organisations syndicales et de jeunesse pour exiger le retrait du projet de loi travail, préalable à l’ouverture d’une toute autre politique pour le progrès social.

Il faut un code du travail du 21eme siècle sécurisant l’ensemble du monde du travail, offrant aux jeunes de ce pays un avenir autre que la précarité généralisée.

Les manifestations et les grèves se poursuivent malgré la période de vacances ; la mobilisation est désormais ancrée dans le pays.

 

Elle s’étend à l’ensemble des secteurs professionnels qui tous partagent bien aujourd’hui l’universalité des régressions sociales en préparation particulièrement à travers le projet de loi portée par la ministre du travail.

La mobilisation unitaire des cheminots porte le refus d’une convention collective du ferroviaire, porteuse de nivellement par le bas des garanties collectives de tous les salariés du secteur. Cela illustre ce qui attend toutes les professions si le projet de loi Travail allait à son terme.

Les 500 000 manifestants partout en France réaffirment qu’ils sont bien convaincus que le gouvernement doit entendre la rue et retirer son projet de loi.

Après les manifestations massives du dimanche 1er mai, jour international de lutte des travailleu-euses, de nouvelles initiatives, mobilisations, prise de parole publiques, interpellations des députés auront lieu le mardi 3 mai, jour d’ouverture du débat à l’Assemblée nationale.

Des assemblées générales s’organisent dans de très nombreuses entreprises et services, nous invitons tous les salariés à y participer pour décider des suites de la mobilisation. Nous pouvons gagner.

La lutte paie !

Les intermittents en sont exemple avec les premières victoires engrangées avec l’accord sur les règles d’assurance chômage négocié cette nuit, le Medef doit maintenant le signer, le gouvernement l’accepter.

LE 31 MARS, TOUS DANS LA RUE !

31 marsLe gouvernement est fragilisé par le succès de la mobilisation du 9 mars avec 500 000 manifestants dans la rue. Avec un mouvement ouissant des travailleurs et de la jeunesse dans la rue et dans la grève, on peut les faire reculer et gagner sur nos revendications.

Mettons toutes nos forces pour réussir la grève du 31 mars ! Salariés intérimaires, salariés permanents des agences et sièges des sociétés d'intérim, ne cédons pas au fatalisme, défendons nos revendications et exigeons le retrait de ce projet. La peur n’évite pas le danger. Courber l’échine n’a jamais évité les coups ! Il faut se mobiliser plus que jamais, demain il sera trop tard !

Les salariés n’ont d’autre solution que le rapport de force, la grève interprofessionnelle pour bloquer cette offensive. Rappelons-nous : en 2006, la mobilisation des jeunes et des salariés avec leurs syndicats, avait obligé le gouvernement DE VILLEPIN à retirer le CPE.

De nombreux appels à la grève sont d’ores et déjà annoncés dans les entreprises et les services publics partout en France.
La CGT de l’intérim appelle les salariés intérimaires en mission, au chômage ou en retraite, ainsi que les salariés des agences, sièges et autres services administratifs, à participer à cette journée d’action et à se joindre massivement aux manifestations.
A PARIS, l’USI-CGT vous donne rendez-vous à partir de 12 h30, Place d’Italie, pour défiler jusqu’à Nation.

Complémentaire santé, tout de suite et pour tous !

Face aux nombreux problèmes que rencontrent les salariés intérimaires pour s’affilier effectivement à la complémentaire santé obligatoire et pour faire valoir leurs droits, une délégation des syndicats CGT des principales entreprises de travail temporaire s’est rendue dans les locaux du gestionnaire de la mutuelle pour obtenir des explications et porter les revendications des salariés.

 

complementaire action1En marge de la manifestation parisienne contre le projet de la loi travail El Khomri, la délégation composée d’une quinzaine de membres des syndicats CGT est allée dans les locaux de SIACI Saint Honoré, le gestionnaire de la complémentaire santé, pour exiger que tout soit mis en œuvre pour que tous les salariés intérimaires qui doivent bénéficier de cette nouvelle mutuelle, depuis le 1er janvier 2016, reçoivent leur carte de tiers-payant dans les plus brefs délais et puissent faire valoir leurs droits.

Ils sont plus de 600 000 dans ce cas et seules 50 000 cartes sont potentiellement délivrées aujourd’hui.


complementaire action3La délégation a été rapidement reçue par les responsables de SIACI, chargés du développement et de la gestion de la complémentaire « INTÉRIMAIRES SANTÉ ». La délégation a pu expliquer toutes les problématiques que rencontrent les salariés intérimaires et qui sont transmises aux délégués CGT de l’intérim. Notamment, la validité de trois mois de la carte, imposée unilatéralement par les assureurs. Cette période trop courte est inacceptable et contraire à la notion de portabilité inscrite dans l’accord signé, qui peut aller jusqu’à sept mois pour les salariés en intermission et indemnisables par Pôle Emploi.

Autre problème, le grand nombre de contrats de mission de courte durée, à la journée ou à la semaine. Les intérimaires, une fois qu’ils auront reçu leur carte ils devront la renvoyer à la mutuelle tous les 3 mois pour en obtenir une nouvelle, source de nouveaux retards et tracasseries diverses tel que l’avancement de frais de santé à la pharmacie. Totalisant les 414 heures de mission sur douze mois, les intérimaires doivent pouvoir bénéficier de la couverture santé de base tout au long de l’année. C’est une exigence de la CGT.

La CGT de l'intérim et tous les militants des syndicats CGT des entreprises de travail temporaire sont et resteront mobilisés pour que la complémentaire santé obligatoire joue pleinement son rôle pour le bien-être et la santé des salariés intérimaires et de leurs familles.

 

complementaire action2Avec votre appui, la CGT est dans l’action pour construire et améliorer tous ensemble, notre régime de complémentaire santé !

NOUS SOMMES TOUS DES GOODYEAR

2016 goodyearPour la première fois depuis un demi-siècle, un gouvernement a demandé que soit requis des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine.

En même temps qu’ils préparent la suppression dans quelques mois de plus 1 000 articles du Code du travail, Hollande, Valls et Macron ont décidé de déclencher une répression sans précédent des syndicalistes qui luttent dans les entreprises.

Avec les huit condamnés de GOODYEAR l’exécutif veut faire un exemple.

Le gouvernement affiche sa volonté de mettre les Procureurs et les forces de polices aux services des grands groupes pour briser toute résistance à la destruction des emplois et de l’industrie.

Evidemment, les militants de terrain en général et ceux de la CGT en particulier sont les plus touchés.

C’est pourquoi nous en appelons à l’ensemble des citoyens, des salariés, aux militants, aux syndicats d’entreprises, unions locales, départementales, régionales, fédérations ou simples salariés solidaires, pour qu’ensemble nous fassions la démonstration de notre force.

Nous pouvons être des millions à faire reculer Hollande, Valls et Macron en commençant par leur imposer l’arrêt des poursuites contre les huit de GOODYEAR et en organisant le plus grand rassemblement solidaire en prévision de l’appel.

Signez la pétition

Nous sommes de retour !

jeune megaphoneAprès deux mois de silence suite à deux cyber-attaques contre notre site internet, nous sommes de retour.

Des hackers ont tenté à plusieurs reprises de corrompre la connexion à notre site. Depuis, l’info n’a pu être actualisée ce qui ne nous a pas empêché de rester toujours visibles.

Ces attaques n'ont pas réussi à fragiliser la force de résistance de l’Union Syndicale de l’Intérim CGT et sa volonté de poursuivre son combat pour informer les salariés.

Aujourd’hui, nous reprenons donc nos activités pour vous informer de l’actualité des luttes et des avancées sociales qui s’ouvrent pour cette année 2016 tout en vous souhaitant nos meilleurs vœux de combativité, santé et intelligence collective pour faire gagner le camp de la paix et du progrès social.

drapeaux cgt 01drapeaux cgt 02drapeaux cgt 03drapeaux cgt 04drapeaux cgt 05drapeaux cgt 06drapeaux cgt 07drapeaux cgt 08drapeaux cgt 09

bandeau LM 2

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

BANDEAU ELECTIONS

 

amiante 7 4176626

je veuxdusoleil

lm HS novembre 2019

journee rouge douai

 

livret SI 2017

 

 

BLOC MARQUE INTERIMAIRES SANTE WEB

Interimaires Sante SIACI SAINT HONORE

livre esclavage

guide face police

Real time web analytics, Heat map tracking

Total: 149